Partagez | 
 

 L'origine et la signification des drapeaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Sardine

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: L'origine et la signification des drapeaux   Mar 30 Mar - 19:48

COREE DU SUD :
Le drapeau de la Corée du Sud est le drapeau national et le pavillon national de la République de Corée.
Créé par 박영효 (Park Yeonghyo) en août 1882 sous le règne du Roi Gojong de la dynastie Joseon. Il devient officiel le 6 mars 1948, mais les spécifications exactes furent établies le 15 octobre 1945.
Il est nommé le Taegeukgi. Il est blanc frappé d'un Taijitu (symbole du Yin Yang, dont l'équivalent coréen est le Um Yang) rouge (dessus) et bleu (dessous), celui-ci étant nommé Taeguk et signifiant l'origine de toute chose dans l'univers. Le long des quatre diagonales, sont disposés quatre trigrammes du Livre des Mutations représentant les quatre éléments : la terre, le ciel, le feu et l'eau. Chaque symbole a son complémentaire (air/terre, feu/eau, yin/yang). C'est donc l'idée d'harmonie universelle qui a guidé la conception du drapeau.
On peut y voir aussi nombreuses significations :


La signification du drapeau Coréen est très philosophique. Son origine nous vient de la philosophie Orientale appelée Eum-Yang, ou prononcée en Chinois Yin-Yang.
Le fond blanc symbolise la paix.
Le cercle rouge et bleu appelé Taeguk symbolise toute chose trouvée dans l'univers.
La partie bleue est appelée Eum et représente tout ce qui est négatif, le mal.
La partie rouge appelée Yang, symbolise tout ce qui est positif, le bien.

COREE DU NORD :
Le drapeau de la Corée du Nord est le drapeau national et le pavillon national de la République populaire démocratique de Corée. Il a été adopté le 8 septembre 1948.
Il est constitué de bandes bleues et rouge, lesquelles symbolisent respectivement la paix et le socialisme.
Les bandes blanches permettent l'association des trois couleurs traditionnelles de la Corée, que l'on retrouve par exemple dans les uniformes des écoliers nord-coréens.
À gauche, une étoile rouge (représentant le socialisme) figure dans un disque blanc souvent analysé comme une représentation de l'univers, le yīn et la yáng.

JAPON :
Le drapeau du Japon est le drapeau civil, le drapeau d'État, le pavillon marchand et le pavillon d'État du Japon. est connu sous le nom de Hinomaru (日の丸の旗, hi no maru no hata?, « drapeau au disque solaire »), ou plus officiellement sous le nom de Nisshōki (日章旗, Nisshōki? étendard japonais) en japonais. C'est un drapeau blanc avec un grand disque rouge en son centre (représentant le soleil).
Une légende dit que son origine remonterait à la période où les Mongols ont tenté d'envahir le Japon au XIIIe siècle, et où le prêtre bouddhiste Nichiren est supposé avoir offert un disque solaire à l'Empereur du Japon, qui était considéré comme le descendant d'Amaterasu la déesse du soleil.

Le blanc représente la pureté et l'intégrité, le rouge la sincérité, l'intelligence et la chaleur.
Le Disque rouge traduit le soleil sur un fond blanc.

CHINE :
Le drapeau de la République populaire de Chine est un champ rouge qui contient cinq étoiles à cinq branches dorées dans son coin supérieur gauche. Le dessin comporte une grande étoile entourée de quatre petites orientées vers la plus grande.
Le rouge représente la révolution, les cinq étoiles et leur relation représentent l'unité du peuple chinois sous la direction du Parti communiste chinois (PCC). En mandarin standard, le drapeau est appelé 五星红旗 (pinyin Wǔxīng hóngqí), ce qui signifie « le drapeau rouge aux cinq étoiles ».

Selon l'interprétation actuelle du drapeau par le gouvernement, le fond rouge symbolise la révolution et la couleur or est utilisée pour « rayonner » sur le fond rouge. Les cinq étoiles et de leur relation représentent l'unité du peuple chinois sous la direction du Parti communiste chinois. Les étoiles adoptent une orientation définie selon la position de l'étoile centrale, comme pour mieux monter leur unité autour d'un seul pivot . Dans la description originale du drapeau par Zeng, la plus grande étoile symbolise le parti communiste chinois, et les étoiles qui l'entourent symbolisent les quatre classes sociales du peuple chinois mentionnées par Mao Zedong dans De la dictature démocratique populaire :
1. les travailleurs (工 gōng)
2. les paysans (农 nóng)
3. la « petite bourgeoisie » (城市小资产 chéngshì xiǎozīchǎn ; ou plus classiquement 商 shāng : commerçant, marchand)
4. les « capitalistes patriotes » (民族资产 mínzú zīchǎn, ou plus classiquement 学 xué : lettré)
Les cinq étoiles qui forment une ellipse représentent le territoire de la Chine (y compris la Mongolie extérieure) qui a la forme d'une feuille de Bégonia.
Le chiffre cinq (il y a cinq étoiles présentes sur le drapeau) est traditionnellement un chiffre « faste » dans la culture chinoise, tout comme la couleur rouge, qui par une heureuse coïncidence est aussi le symbole de la révolution socialiste.

Il est parfois affirmé que les cinq étoiles du drapeau représentent les cinq plus grands groupes ethniques. Ceci est généralement considéré comme un amalgame erroné avec le drapeau à cinq couleurs, utilisé entre 1912 et 1928 par le gouvernement de Beiyang de la République de Chine, dont les bandes de différentes couleurs représentent les Han, les Mandchous, les Mongols, les Musulmans et les Tibétains.

# Drapeaux sous-nationaux:

Les deux régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao possèdent chacune un drapeau qui leur est propre. L'usage précis de ces drapeaux est réglementé par des lois votées par l'assemblée nationale populaire.
_ Hong-Kong:
Le drapeau régional de la région administrative spéciale de Hong Kong comporte une fleur stylisée, blanche, à cinq pétales, de Bauhinia blakeana, au centre d'un fond rouge.
_ Macao :
Le drapeau régional de la région administrative spéciale de Macao consiste en un fond vert d'où se détache, en blanc, une fleur de lotus sacré au-dessus de l'image stylisée du pont du gouverneur Nobre de Carvalho et de l'eau coulant en dessous, le tout sous un arc de cinq étoiles dorées à cinq branches : une grande étoile au milieu entourée de quatre petites. Le lotus a été choisi comme emblème floral de Macao. Le pont du gouverneur Nobre de Carvalho est un pont reliant la péninsule de Macao à l'île de Taipa. C'est l'un des points de repère les plus remarquables du territoire. L'eau sous le lotus et le pont symbolise la position de Macao comme port et son rôle joué dans le territoire. Les cinq étoiles font écho au drapeau national, symbolisant la relation entre Macao et la nation mère.

VIETNAM :
# République Démocratique du Viêt Nam (Nord-Viêtnam)
L'étoile représente l'unité du Viêt Nam, les points sur l'étoile étant l'union des ouvriers, des paysans, des soldats, des intellectuels et de la jeunesse travaillant ensemble dans la construction du socialisme, le fond rouge symbolise le sang versé pour l'indépendance.
Ce drapeau fut dessiné par l'Empereur Thành Thái en 1890 et fut repris par l'Empereur Bao Daï en 1948.

# République du Viêt Nam (Sud-Viêtnam)
Le fond jaune (ou or) rappelle la couleur utilisée par les dynasties ayant gouverné la péninsule et qui se sont succédé depuis plusieurs siècles. Les trois barres horizontales rouges représentent les trois "Ky", grandes régions du pays que sont, au nord le Tonkin, au centre l'Annam et au sud la Cochinchine.
Ces couleurs, reprises sur le drapeau impérial de 1890, ont été adoptées après les accords de la baie d'Ha Long le 5 juin 1948 entre l'Empereur Bao Daï et le Haut Commissaire de France (appellation désignée par le général De Gaulle pour remplacer le terme "Gouverneur Général") Émile Bollaert.

Il est à noter que de nos jours ce drapeau représente l'opposition des Vietnamiens expatriés (environ 3 millions) auxquels s'associent souvent d'anciens militaires Français et Américains. Effectivement, le vainqueur préféra conduire une politique de purge et de répression plutôt que de pratiquer la "paix des braves".
Des célébrations ont lieu chaque année, particulièrement aux États-Unis où certains états ont adopté ce drapeau comme symbole officiel de la diaspora vietnamienne expatriée et libre (Heritage & freedom flag). En France, ces couleurs ne sont le plus souvent visibles que lors de commémorations militaires liées à la première guerre d'Indochine (les réfugiés Vietnamiens étant bien moins nombreux qu'aux E.U.).

LAOS :
Le drapeau du Laos est le drapeau national de la République démocratique populaire lao. Il a été adopté le 2 décembre 1975.
Il est formé de trois bandes horizontales, les bandes supérieure et inférieure de couleur rouge, celle du milieu de couleur bleue. Au centre se trouve un disque blanc dont le diamètre est égal à 4/5 de la hauteur de la bande bleue.
La couleur rouge représente le sang versé pour l'indépendance, et le bleu représente le Mékong, ou la santé du pays. Le disque blanc symbolise la Lune au-dessus du Mékong, ou l'unité du pays sous le gouvernement communiste.

THAILANDE :
Le drapeau de la Thaïlande est le drapeau civil, le drapeau d'État, le pavillon marchand et le pavillon d'État du Royaume de Thaïlande. Adoptée en 1917, la version actuelle du drapeau thaïlandais présente au sein de bandes horizontales trois couleurs : le rouge, symbole de la lutte patriotique, le blanc, représentant la foi et la pureté et enfin le bleu, couleur traditionnelle du pays.
Autrefois présent, l'éléphant blanc symbole de la dynastie ne figure plus désormais que sur le drapeau de la marine de guerre :


INDE :
Le drapeau national de l'Inde (Tiranga, ou tricolore) est le drapeau national de la République de l'Inde. En Inde, le terme « tricolore » (Tiranga – तिरंगा en Hindi) réfère presque toujours au drapeau national indien.
Il se compose de trois bandes horizontales de largeur égale : safran au-dessus, blanc au milieu et vert pour celle du bas. Au centre de la bande blanche se trouve une roue bleue comportant 24 rayons et connue sous le nom de Chakra d’Ashoka, en référence aux piliers d’Ashoka de Sarnath.
Le Parti du Congrès, le plus grand parti politique avant l’indépendance, a adopté le drapeau blanc, vert et rouge comme drapeau non officiel en 1921[3]. À l’origine, le rouge a été choisi pour l’Hindouisme, le vert pour l’Islam et le blanc pour les religions minoritaires. On pense aussi que le blanc a été choisi comme tampon entre les deux communautés, comme pour le drapeau Irlandais[1]. En 1931, le Parti du Congrès a adopté un autre drapeau avec les couleurs safran (couleur traditionnelle de l’hindouisme, celle que choisissent les sâdhus pour leur costume), blanc, vert (couleur des héros dans le kathakali- mais aussi couleur traditionnelle de l’Islam) et un Chakra (un rouet) au centre. Ce drapeau n’a a priori aucun symbolisme religieux[3].

Quelques jours avant l’indépendance de l’Inde en août 1947, l’Assemblée Constituante a décidé que le drapeau du Parti du Congrès serait choisi comme drapeau national après modifications afin de le rendre acceptable pour tous les partis et toutes les communautés. Le changement le plus significatif a été de remplacer le charkha par le Chakra d’Ashoka. Alors que les couleurs du drapeau précédent étaient censées avoir des connotations religieuses, Sarvepalli Radhakrishnan, qui devint plus tard le premier vice-président Indien, a déclaré que le drapeau adopté n’avait aucune connotation et expliquait sa signification comme suit :

« Bhagwa, la couleur safran, exprime la renonciation et le désintéressement. Nos leaders doivent être indifférents aux gains matériels et se dédier entièrement à leur travail. Le blanc au centre est la lumière, le chemin de la vérité qui guide notre conduite. Le vert montre notre relation avec le sol, notre relation avec la flore de laquelle dépend toute autre vie. Le chakra d’Ashoka au centre est la roue de la loi de dharma. Vérité ou satya, dharma ou vertu doivent être les principes de ceux qui travaillent sous ce drapeau. De plus la roue exprime le mouvement. La mort est dans la stagnation. La vie est dans le mouvement. L’Inde ne devrait plus résister au changement, elle doit bouger et aller de l’avant. La roue représente la dynamique d’un changement paisible».

Une interprétation officieuse largement répandue est que le safran représente la pureté et la spiritualité, que le blanc représente la paix et la vérité, et que le vert représente la fertilité et la prospérité.

PHILIPPINES :
Le drapeau des Philippines est le drapeau national et le pavillon national de la République des Philippines. Il est composé de deux laises horizontales. En haut, la bande bleue symbolise la paix, la vérité et la justice. En bas, la bande rouge symbolise le patriotisme et la bravoure. À la hampe, un triangle équilatéral blanc complète le dessin. Il représente l'égalité et la fraternité. Au centre du triangle, un soleil stylisé d'or à huit rayons qui représentent les huit premières provinces mises sous la loi martiale par les colonisateurs. Dans chaque coin du triangle, une étoile d'or à cinq branches : l'une représente Luçon, une autre Visayas et la troisième Mindanao.
Le drapeau philippin a une particularité unique au monde. En temps de guerre, la règlementation prévoit qu'il doit être hissé inversé : le point de drisse haut en bas et le point de drisse bas en haut de telle sorte que le rouge domine le bleu. Cette disposition est cohérente avec la symbolique des couleurs énoncée ci-dessus.

MONGOLIE :
Le drapeau de la Mongolie est le drapeau national de la Mongolie. Il a été adopté en 1992. Il est composé de trois bandes verticales égales, deux bandes rouges (couleur du communisme) entourant une bleue (couleur du ciel et couleur nationale). Le Sayambo ou Soyombo jaune sur la gauche est un vieux symbole mongol, qui représente, de haut en bas, le feu, la terre, l'eau, le soleil, la lune et le yin-yang. Il aurait été créé par le moine Zanabazar en 1686 en tant que caractère de son écriture.
Au temps de Gengis Khan (XIIIème siècle), le drapeau de l'Empire Mongol était une flamme de couleur blanche aux contours or. L'esprit gardien du Khan, le gerfaut blanc, était représenté au centre. La hampe de bois se terminait par un trident flamboyant or. Au-dessous étaient attachées quatre queues de cheval blanc, le tout symbolisant la domination du Khan sur les quatre parties du mondes.
Jusqu'en 1992, le drapeau comportait en plus une étoile, symbole du communisme.

Il me manque quelques drapeaux que je rajouterai dans peu de temps !

_________________






~ Vous croyez que les sardines font ami-ami avec les anchois ?

faut un début à tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: L'origine et la signification des drapeaux   Mar 30 Mar - 22:09

Le drapeau du Laos c'est le plus beau ♥️ (a)
D'ailleurs, j'aimerai vous en montrer plus sur celui-ci.
Le drapeau actuel n'existe que depuis 1975.. et voici celui d'avant :

De 1952 à la chute du gouvernement royal de 1975, le pays était représenté par un drapeau rouge, frappé d'un éléphant tricéphale. Au-dessus de l'éléphant, on trouvait un parasol blanc. L'éléphant était sur un piédestal de cinq marches. L'éléphant blanc est un symbole royal utilisé en asie du sud-est, et ses trois têtes représentent, dans le cas de ce drapeau, les trois anciens royaumes de Vientiane, Luang Prabang et Champassak à partir desquels le Laos fut formé. Le parasol blanc est également un symbole royal, trouvant ses origines dans le Mont Meru de la philosophie hindouiste. Le piédestal représente la loi, sur laquelle repose le pays.
source : wikipédia

Moi je l'ai toujours trouvé magnifique, même si j'apprécie beaucoup celui d'aujourd'hui.
C'est juste que c'est ce drapeau là qui a baigné mon enfance (bon ok j'suis née en 1994 mais faut dire, les parents qui restent très attachés à tout ça et tout >.>)
N'oublions pas, le Laos est "Le pays aux mille éléphants" :').
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/hingEMY
Sardine

avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: L'origine et la signification des drapeaux   Mer 31 Mar - 15:27

ah oui je l'avais vu ! (mais je ne l'ai pas mis >___> ^^')

Citation :
Moi je l'ai toujours trouvé magnifique, même si j'apprécie beaucoup celui d'aujourd'hui.
C'est juste que c'est ce drapeau là qui a baigné mon enfance (bon ok j'suis née en 1994 mais faut dire, les parents qui restent très attachés à tout ça et tout >.>)
N'oublions pas, le Laos est "Le pays aux mille éléphants" :').
c'est vrai qu'il est très beau surtout avec la thématique de l'éléphant, qui est sur un piédestal donc pour moi valorisé =)



D'ailleurs voici la suite des drapeaux que je souhaitais mettre :

CAMBODGE :
Le drapeau du Cambodge (en khmer : ទង់ជាតិកម្ពុជា) est le drapeau national et le pavillon national du Royaume du Cambodge. Il est constitué d'une bande rouge horizontale entourée de deux bandes bleues, l'une en haut et l'autre en bas. Au centre se dessine en blanc une représentation du temple d'Angkor Vat. Les trois couleurs du drapeau symbolisent la devise du pays: la Nation/force du peuple pour la défense du pays (rouge), la Religion bouddhisme (blanc) et le Roi (bleu).
Le drapeau actuel s'est vu modifié au moins 9 fois avant d'être retenu officiellement comme le drapeau du Cambodge ou Royaume du Cambodge le 30 juin 1993.

NEPAL :
Le drapeau du Népal est drapeau national de la République démocratique fédérale du Népal. Il est le seul, avec le drapeau suisse, parmi les drapeaux nationaux qui ne soit pas rectangulaire. Il fut adopté le 16 décembre 1962 et est un des seuls drapeaux dont la définition légale ne vise pas un rectangle (parmi d'autres exemples, voir le drapeau suisse, carré ou celui de l'état de l'Ohio).

Les deux triangles représentent l'Himalaya ainsi que le bouddhisme et l'hindouisme. Le soleil et la lune symbolisent les familles des rois et des premiers ministres. Pour les hindous, le triangle représente le Dharma (loi morale, vertu religieuse et devoirs sacrés). Le rouge carmin est la couleur nationale du Népal, opposé au blanc et noir, il symbolise la mort. Le drapeau népalais est aussi considéré comme un support de prières — en effet, la lune et le soleil sont symboliquement présents dans tous les Mantras : « fasse que la Nation prospère et vive, aussi longtemps que le soleil et la lune seront présents au firmament ».
Le croissant de lune représente la pérennité de la famille royale et le soleil celle de la famille Rana. Le rouge symbolise le dynamisme et le bleu la paix de l'Univers. Les deux pointes évoquent les sommets de l'Himalaya.

TIBET :
Le drapeau au(x) lion(s) des neiges, communément appelé « drapeau tibétain » ou « drapeau du Tibet », créé à partir du drapeau militaire du Tibet, est devenu l'emblème officiel du gouvernement du dalaï-lama en 1913. Interdit par les autorités chinoises à partir de 1959, c'est aujourd'hui le drapeau du Gouvernement tibétain en exil, installé à Dharamsala en Inde.
Contrairement aux régions administratives spéciales (Macao et Hong Kong), mais à l'instar des autres régions autonomes, la région autonome du Tibet (Xīzàng) ne dispose pas d'un drapeau spécifique. Le drapeau officiel de la République populaire de Chine y est en usage.

Depuis le soulèvement tibétain de 1959 et la fuite du 14e dalaï-lama en Inde, le drapeau est utilisé par le Gouvernement tibétain en exil et les associations luttant pour l'autonomie ou l'indépendance du Tibet, qui le présentent comme le « symbole de l'identité nationale tibétaine ». Il est déployé lors des manifestations comme celle commémorant le soulèvement de 1959, tous les 10 mars ou est arboré au front de plus de 1500 mairies européennes. Dans de nombreux monastères du bouddhisme tibétain construits en exil, le drapeau du Tibet est souvent visible. Il y est présenté comme le symbole de l’identité et la culture tibétaines.
Les 6 raies bleues foncées sont le symbole du ciel. La combinaison de ces 12 raies, les 6 rouges pour les "ancêtres" et les 6 bleues foncées pour le "ciel", symbolise l'incessante activité déployée par les protecteurs "noirs et rouges" agissant au Tibet afin d'y préserver l'harmonie, tant spirituelle que séculière. Le soleil est le symbole de la prospérité ainsi que de la liberté sociale et spirituelle.

sources : wikipédia + flagsonline.it

_________________






~ Vous croyez que les sardines font ami-ami avec les anchois ?

faut un début à tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'origine et la signification des drapeaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'origine et la signification des drapeaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification des prénoms français d’origine grecque.
» [AIDE] HSPL d'origine téléphone nu
» L'origine du calendrier de l'Avent...
» Mélange ou pure origine ?
» La signification des Armures, God Robes, Scales et Surplis dans St Seiya [MAJ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asian Up! :: Le Journal :: Culture-
Sauter vers: