Partagez | 
 

 [Actualités]Des accords secrets entre le Japon et les Etats-Unis sur le nucléaire dévoilés

Aller en bas 
AuteurMessage
PauShu

avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: [Actualités]Des accords secrets entre le Japon et les Etats-Unis sur le nucléaire dévoilés   Mer 10 Mar - 6:37

Citation :
Tous les Premier ministres étaient au courant et ont toléré pendant plus de 20 ans que les navires de l'armée américaine faisant escale au Japon transportent des armes nucléaires, au mépris des principes du pays sur la question.



Des soldats américains font honneur au drapeau japonais Le gouvernement japonais a sciemment violé sa propre doctrine concernant les armes nucléaires pendant plus de 20 ans dans le dos de son peuple. L'un des trois piliers de la doctrine nucléaire du Japon, traumatisé après les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki, et qui prévoient que le pays ne "possède pas, ne produit pas et ne tolère pas que l'on introduise" sur son territoire des armes nucléaires a été bafoué par les plus hauts leaders politiques du pays.

Un rapport commandé par le ministre des Affaires étrangères Katsuya Okada après l'arrivée au pouvoir du Parti démocrate du Japon prouve que les plus hauts responsables politiques japonais ont fermé les yeux sur le passage d'armes nucléaires américaines en territoire japonais.

Le rapport a nécessité l'étude par six experts d'environ 300 documents. D'autres documents importants sont restés introuvables, les experts recommandant de déterminer s'ils ont été détruits et pour quelles raisons.

L'enquête prouve que, depuis 1968, les responsables politiques de l'archipel ont accepté que des navires de l'armée américaine fassent escale dans les ports nippons sans demander s'ils transportaient des armes nucléaires. "Tous les Premier ministres depuis étaient au courant du pacte secret" souligne le quotidien de centre gauche Asahi.

Le gouvernement savait que les bâtiments de l'US Navy étaient susceptibles de transporter des armes nucléaires. Une note du directeur général du Bureau des affaires nord-américaines du ministère des Affaires étrangères, Fumihiko Togo, datée du 27 janvier 1968, décrit des échanges avec l'ambassadeur américain à Tokyo de l'époque, Alexis Johnson. Les deux parties s'étaient alors répétées leurs lectures différentes de la définition d'un "navire transportant des armes nucléaires" et avaient convenu de s'en tenir à leurs interprétations respectives, malgré les divergences.

Par la suite, les responsables japonais savaient donc que les Etats-Unis considéraient qu'il n'était pas nécessaire d'effectuer une demande avant qu'un navire transportant des armes nucléaires ne fasse escale au Japon ou n'entre dans les eaux territoriales nippones. Face au public pourtant, ces mêmes responsables continuèrent de prétendre que les Etats-Unis devraient les consulter. Les experts parlent d'un "accord tacite" avec les Etats-Unis.

La note a ensuite été utilisée pour expliquer cette politique aux gouvernements suivants. Dans la marge, une annotation précise que le Premier ministre de l'époque Eisaku Sato l'a lue. Les Premiers ministres suivants, dont le très respecté Yasuhiro Nakasone, ont tous été briefés en prenant leur poste. Toshiki Kaifu, qui prit la tête du gouvernement au cours de l'été 1989 et jusqu'en 1991 était également au courant, plus de 20 ans après la note de référence. En 1991, les Etats-Unis annonçaient qu'il n'armeraient plus leurs sous-marins et navires de guerre d'armes tactiques.

Le panel d'experts relève l'existence d'un autre pacte secret, par lequel le Japon acceptait que l'armée américaine intervienne sans consultation préalable sur la péninsule coréenne depuis son territoire dans l'hypothèse d'un conflit.

Il estime en revanche qu'il n'existe pas de preuves formelles concernant l'existence d'un accord sur l'introduction d'armes nucléaires sur les bases américaines d'Okinawa après que l'île soit revenue sous souveraineté japonaise.

Le groupe estime par ailleurs que s'il existait un accord pour que le Japon participe aux frais de remise en l'état d'Okinawa lors de la restitution, il n'avait pas de valeur contraignante. Pourtant, il juge que le Japon a payé une partie de ces frais, qui auraient dû être couverts par les Etats-Unis et conclut donc à l'existence d'un accord au sens large du terme.

Ces révélations interviennent alors que l'administration de Yukio Hatoyama a promis de recadrer les relations du Japon avec les Etats-Unis pour en faire des liens "d'égal à égal" et apaiser sa diplomatie avec la Chine. Il doit annoncer en mai sa décision sur le déménagement d'une base américaine située pour le moment en zone urbaine à Okinawa, une promesse de campagne qui, malgré les déclarations rassurantes des deux partenaires, a déjà contribué à la détérioration des relations bilatérales.

Barack Obama veut faire du Japon la "pierre angulaire" de la politique asiatique des Etats-Unis. Mais, pressé par le mécontentement de la population notamment sur la question d'Okinawa, Tokyo fait comprendre à Washington que cette amitié ne peut plus se faire à n'importe quel prix.

Le Premier ministre Yukio Hatoyama a déclaré mardi soir que "le Japon maintiendra comme avant" ses trois principes sur le nucléaire militaire, tandis que le ministre des Affaires étrangères Katsuya Okada a expliqué à l'Asahi Shimbun que faire escale dans un port japonais en transportant des armes nucléaires serait une violation de ces principes.

"La dissuasion, y compris par des armes nucléaires, est nécessaire dans la région Asie-Pacifique notamment par le biais de l'accord de sécurité entre le Japon et les Etats-Unis" a déclaré Hatoyama à la presse nippone, "bien que l'existence d'accords secrets dans le passé soit maintenant révélée, nous ne devons pas penser que cela affectera les relations Japon-Etats-Unis et il est important de gérer le problème sans que cela n'abîme les liens".

Mais à l'heure d'une redéfinition des relations entre les deux alliés et alors que M. Hatoyama est pressé d'agir par les sondages, l'opinion publique a noté que ses gouvernants ont bien longtemps fait passer la relation avec les Etats-Unis avant la promesse d'un pays sans armes nucléaires.

crédit : aujourd'huilejapon.fr

_________________






je sais pas t'as déjà vu un anchois et une sardine traîner ensemble?

XD c'est sûr~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asianup.forumactif.com
 
[Actualités]Des accords secrets entre le Japon et les Etats-Unis sur le nucléaire dévoilés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le conflit sur les îles Senkaku/Diaoyu entre le Japon et la Chine
» Julie OTSUKA (Etats-Unis/Japon)
» Le séisme le plus puissant
» Cheval de guerre
» Tamron prépare un 150-600 mm pour le printemps 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asian Up! :: Le Journal :: News :: Archives 2010-
Sauter vers: